« Binti la Bavarde » de Véronique Massenot & Sébastien Chebret

Voici un album qui nous fait voyager dans un département français bordé par l’Océan Indien : à Mayotte !

Cet album donne l’occasion d’éveiller les élèves à la diversité linguistique, puisqu’il y a des mots en langue bantoue. Avant de commencer l’histoire, on plonge directement dans l’ambiance mahoraise avec cette formulette introductive : « Halé Halélé ? Gombé ! ». Cette petite phrase est utilisée par les Wababufu, un collectif de bibliothécaires-conteuses qui font bouger l’île. C’est d’ailleurs un peu grâce à elles, les Bavardes, que cet album est né. Elles ont inspiré les auteurs lors de leur résidence artistique à Mayotte.   

Binti la Bavarde au milieu des makis

Binti est une petite fille espiègle et pipelette. Elle se demande un beau matin ce qu’elle deviendra quand elle sera grande. Binti est bien décidée à trouver son futur métier dans la journée ! Elle commence par rejoindre son père, qui est pêcheur, puis sa mère, qui travaille en boulangerie, puis sa grand-mère, qui est brodeuse… On découvre ainsi différents métiers au fil de l’histoire. Cette lecture peut être une introduction pour un projet où les élèves s’interrogent sur ce qu’ils aimeraient faire plus tard.

Binti la Bavarde rejoint son père sur une pirogue mahoraise.

Binti fait découvrir aux lecteurs le lagon bordé par sa barrière de corail, mais aussi le marché avec les fruits posés sur les nattes, le magasin de tissus, la place du village des Bouénis…

L’album est un superbe support pour prendre connaissance de certains éléments de la culture mahoraise. Le djarifa (filet de pêche), la pirogue mahoraise, le salouva (tenue vestimentaire traditionnelle), les récélés (pièces de tissu brodé), le msindzano (produit cosmétique ornemental blanc), les makis bruns (les lémuriens qu’on retrouve sur l’île)…

Je ne vous dévoile pas la fin de l’album mais elle me semble bien trouvée. Cet album est une belle invitation au voyage et à la découverte des métiers. Il est riche et a de quoi plaire aussi aux enseignants d’élémentaire.

En prolongement de cet album, on peut apprendre une chanson en langue bantoue, ou on peut faire écouter à nos élèves une histoire racontée par une Wababufu (comme l’histoire Kapul racontée par Fayrouze) 😉

Binti la Bavarde près du taxi de son tonton


(prix d’achat fixé par l’éditeur : 13,90€)
« Binti la Bavarde » est un album écrit par Véronique Massenot, illustré par Sébastien Chebret,
paru en 2021 aux éditions de l’Élan Vert.

Vous pouvez soutenir mes partages, qui resteront toujours gratuits, en passant par mes liens Amazon pour vos achats. Grâce aux petites commissions que je perçois, vous participez à couvrir les frais que j’engage pour mon blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *