« Le jour où la guerre est arrivée » de Nicola Davies & Rebecca Cobb

Le jour où la guerre est arrivée

Cliquez pour une commande Amazon

Lorsque l’auteure, britannique, a appris que son gouvernement refusait d’accepter l’asile à 3000 enfants syriens non accompagnés de leurs parents, cela lui a inspiré un magnifique texte. Elle a retenu aussi l’anecdote de cette petite fille réfugiée qui n’avait pas pu être inscrite dans une école parce qu’il n’y avait pas de chaise pour elle.

Ce sujet grave, rarement abordé en littérature de jeunesse, est traité de façon remarquable et poignante, tout en restant accessible pour les jeunes enfants (à partir de la GS).   

le jour où la guerre est arrivée - "Il ne restait de ma maison qu'un cratère plein de cendres. Il n'y a pas de mots pour cela."

La guerre est arrivée un jour tout à fait banal. La petite fille est à l’école le matin, tout se passe « normalement » pour elle comme pour nos élèves… Et l’après-midi, sa ville est transformée en un tas de ruines. Le travail de l’illustratrice est épatant car les illustrations sont sobres, ne véhiculent pas de violence directe, et pourtant, elles inspirent l’horreur.

La petite fille fuit son pays, mais la guerre continue, dans la façon dont les gens se détournent d’elle. Puis il y a cette histoire d’école qui aurait pu être un refuge, mais sans chaise pour l’accueillir… L’auteure a choisi une fin pleine d’espérance : « Nous nous sommes mis en marche tous ensemble sur la route bordée de chaises. Et chaque pas que nous faisions faisait reculer la guerre. »

Le jour où la guerre est arrivée - Chaque pas que nous faisions faisait reculer la guerre.

© Jackie Morris

Nicola Davies a lancé le projet des « 3000 chaises » avec son amie Jackie Morris (qui a illustré la première chaise vide).

Ce projet ouvert à tous dès 2016 a été bien relayé en Grande-Bretagne, et de nombreux artistes y ont participé en donnant leur version de la chaise vide. Le gain des illustrations vendues a été reversé à une association qui vient en aide aux réfugiés (Help Refugees).

 

Cela peut être intéressant d’évoquer ce projet avec les élèves dans le prolongement de la lecture de l’album (je parle évidemment de la visée artistique et non politique ^^). En effet, il y a une multitude de façons possibles de représenter une chaise vide. J’ai compilé en pdf une sélection de 36 contributions :

télécharger :

petit-logo-bambou Participations au Projet #3000chairs  (pdf)


(prix d’achat fixé par l’éditeur : 14€)
« Le jour où la guerre est arrivée » est l’adaptation de « The Day War Came » de Nicola Davies.
Les illustrations sont signées Rebecca Cobb, Nelle Hainaut-Baertsoen est la traductrice.
Le titre est paru en 2019 aux éditions Mijade.

N'hésite pas à liker, commenter ou partager 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *