« Bien ensemble pour mieux apprendre » (éditions Retz)

Cliquez pour une commande Amazon

Cet ouvrage pédagogique réunit différents outils basés sur l’éducation positive et le développement de l’intelligence émotionnelle (pour découvrir tous mes articles dédiés au thème des émotions, suivre ce lien).

Toutes les activités proposées dans ce livre sont adaptées au cycle 1 et permettent de travailler la sphère émotionnelle avec une approche sophrologique. Il n’y a pas de progression dans ce guide puisqu’il s’agit plutôt d’une banque d’idées dans laquelle piocher selon sa classe.

Les objectifs sont directement évoqués dans le titre de l’ouvrage. En aidant les élèves à progresser dans la gestion de leurs émotions, cela a une incidence sur leur bien-être et donc sur leur disponibilité pour les apprentissages dans les autres domaines.

Les compétences mises en jeu ciblent par conséquent le savoir-être : identifier et verbaliser ses émotions, développer la confiance en soi et en les autres, renforcer son empathie, coopérer…

En premier lieu, on trouve un petit chapitre introductif sur la posture de l’enseignant dont voici un extrait ci-dessous. En effet, pour mettre les élèves en confiance et les aider à gérer leurs émotions, l’enseignant(e) doit être bienveillant et empathique. L’ouvrage s’inscrit dans une pratique de pédagogie positive. De nombreux exemples dans tout le livre donnent des idées de formulations possibles pour l’enseignant, pour communiquer avec ses élèves selon le principe de la CNV (Communication Non-Violente). Ces exemples permettent de se familiariser avec ce mode de communication qui n’est pas si évident que ça à employer au quotidien.

– Le premier grand chapitre du guide réunit sept outils pour aider les élèves à identifier et connaître les émotions. Il s’agit des quatre émotions de base (joie, peur, colère, tristesse) pour le « niveau 1 ». Il y a aussi un travail sur la surprise, l’impatience et la fatigue pour le « niveau 2 » (les auteurs n’expliquent pas comment ils ont procédé pour cette sélection secondaire. Il est intéressant que les élèves reconnaissent leur état de fatigue mais cela ne me semble pas correct de le traiter comme une « émotion »…).

Parmi ces sept outils, j’ai beaucoup apprécié l’outil 2. On trouve des scènes photographiées qui déclenchent une émotion en particulier. Je me suis empressée d’imprimer et plastifier ces 39 cartes que je trouve vraiment chouettes ! En effet, la sélection est parfaite pour les enfants de cycle 1, avec des scènes qui leur parlent vraiment et qui en font donc un excellent support de langage. Les élèves peuvent s’identifier aux enfants des photos qui sont de la même tranche d’âge qu’eux. Voici quelques cartes qui illustrent la joie en exemple :

(petite parenthèse pour cet outil 2 : j’ai prévu des étiquettes que je vous partage – voici le pdf – si vous voulez comme moi un verso auto-correctif pour ces cartes.)

– Les chapitres suivants de l’ouvrage sont « apprendre à se connaître », « apprendre à connaître l’autre » et « vivre ensemble ». Dans chacun de ces chapitres, on retrouve une sélection d’activités classées ainsi : des rituels, des jeux moteurs et des « kits de secours » (pour gérer une émotion, un conflit entre deux élèves ou une agitation du groupe-classe). Tout est bien détaillé pour chaque activité, à savoir la durée, le matériel nécessaire, les objectifs et le déroulement.

De mon côté, je ne vais évidemment pas vous détailler cette liste d’activités par respect pour les auteurs. Il me semble que ce livre donnera de nombreuses idées à un PE débutant en maternelle ou réfléchissant à adopter une pédagogie positive, il conviendra peut-être moins à un PE chevronné.

– Le dernier chapitre de l’ouvrage présente des ressources supplémentaires disponibles dans le cd-rom. Il y a des « fiches situations ». Elles invitent à des échanges autour de ce qui pourrait se passer en fonction des actions qu’on choisit face à une situation donnée. Les situations sont connues des enfants de maternelle comme « perdre un petit jouet qu’on avait ramené de la maison » ou « voir un enfant qui se fait mal et pleure ». Ces fiches sont de bons supports de langage, je vais plastifier mes fiches à compléter avec des Woody pour les proposer en petits groupes en atelier langage. Voici un extrait de la fiche « le jeu est déjà pris » :

Il y a aussi des « fiches émotions », des histoires (sans illustrations), des chansons d’Antonin Belin ainsi que des mandalas pour accompagner la découverte de chaque émotion. Les mandalas favorisent la concentration et le retour au calme, je pense ajouter les mandalas de la colère, de l’impatience et de la joie dans mon « coin des émotions » pour les élèves qui auraient besoin de colorier pour s’apaiser.

Aperçu des mandalas disponibles dans « Bien ensemble pour mieux apprendre »

Voilà pour ma présentation de cet ouvrage qui j’espère vous aura éclairé sur son contenu. 😉
Je suis ravie que ce sujet des « émotions », qui me semble si important en maternelle, soit de mieux en mieux représenté dans la littérature de jeunesse et qu’il soit également traité dans des ouvrages pédagogiques ❤


(prix d’achat fixé par l’éditeur : 23,70€)
« Bien ensemble pour mieux apprendre » est un ouvrage de Céline Monchoux (professeure des écoles) et Louison Nielman (psychologue), paru en 2019 aux éditions Retz.

N'hésite pas à liker, commenter ou partager 😉

4 réflexions au sujet de « « Bien ensemble pour mieux apprendre » (éditions Retz) »

  1. Matthieu

    Bonjour.
    Merci pour ton retour sur cet ouvrage qui me tente bien. Effectivement dans la cour qd quelqu’un pleure on essaie de voir ce que l’on pourrait faire pour l’aider.
    À la fin d’un temps d’activités il nous arrivait de s’applaudir pour le travail réalisé. Ce sont de petits gestes mais qui ont une portée intéressante.
    Question (qui n’a rien à voir…) : quelle est ta police d’écriture pour tes étiquettes en écriture cursive ?
    Merci d’avance. Passe de belles vacances.
    Matthieu

    Répondre
    1. Maternelle de Bambou Auteur de l’article

      Merci pour le message Matthieu.
      Pour l’écriture cursive sur mes étiquettes, il s’agit de Belle Allure, c’est une police gratuite.
      Bonnes vacances à toi aussi !

      Répondre
  2. Clow

    Merci beaucoup pour ce retour !
    J’hésitais à acheter ce livre et grâce à vous, j’en sais un peu plus sur son contenu. Du coup, la commande est partie et j’espère qu’il va m’aider à mieux gérer certaines situations (et notamment à donner des pistes à mon Atsem^^)

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *