« Kiki & Jax – La magie de l’amitié » de Marie Kondo & Salina Yoon

 

Vous avez peut-être déjà entendu parlé de l’experte dans l’art du rangement : Marie Kondo ?

Elle a collaboré avec une auteure et illustratrice américaine pour évoquer les principes de sa méthode avec de jeunes enfants. Le résultat me plaît bien ! Les deux personnages de l’album sont adorablement illustrés. Il y a Jax, le hibou qui aime trier et ranger ; et Kiki, l’écureuil qui préfère accumuler et collectionner.

 

Kiki & Jax sont différents mais ils sont les meilleurs amis du monde. Malheureusement, des obstacles mettent en péril leur grande amitié… Quand Jax se rend chez son amie Kiki, cette dernière s’est tellement laissée envahir qu’elle n’est plus disponible pour Jax.

Jax prépare une très jolie attention pour Kiki, afin de lui rappeler combien elle compte pour lui… L’amitié est toujours là. Jax vient à la rescousse de Kiki, pour l’aider à  faire du tri. Kiki se sent dépassée et découragée, mais elle prend son temps pour trouver quoi faire de chaque objet, en appliquant les conseils de Jax (et surtout de Marie Kondo ! 😉 ).

kiki et jax - il y a tellement de tri à faire ! - Marie Kondo & Salima Yoon

L’ordre extérieur influe sur le développement de l’individu pendant la petite enfance, les enfants sont sensibles aux changements et au désordre. Cet album est intéressant à lire en maternelle, car dans une classe, chaque chose a sa place. Les élèves participent au rangement du matériel. Ranger correctement est un apprentissage fondamental pour « vivre ensemble » sereinement en maternelle. Cet album est un agréable support pour aborder l’importance du rangement, d’autant plus que cette notion est traitée avec bienveillance, en l’incluant dans une belle histoire d’amitié. ❤

(prix d’achat fixé par l’éditeur : 12,95€)
« Kiki & Jax – la magie de l’amitié » est un album écrit par Marie Kondo et Salina Yoon,
illustré par Salina Yoon, paru en 2019 dans la version anglaise originale (« Kiki & Jax – the life-changing magic of friendship »). Il a été traduit par Marie-Céline Mouraux et il est paru en 2021
aux éditions Gründ.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.