« La Foire aux Contes » de Olivier Dupin & Séverine Duchesne

Ce livre aborde l’univers des contes traditionnels de façon très amusante. Il est intéressant à utiliser en classe parce que ce n’est ni une histoire ni un album documentaire.

« Avec un recours quotidien au livre pour raconter, imaginer, dire, expliquer, chercher des informations, démontrer ou prouver ce que l’on avance, les élèves acquièrent des postures de lecteur pertinentes, se repèrent dans la variété des ouvrages et identifient leurs fonctions. » (extrait de la ressource Eduscol : Découvrir la fonction de l’écrit)   

Pâté de cochon – vendu par lot de 3 – ne peut être vendu séparément

Ce titre se présente comme un « catalogue publicitaire » hors du commun. On trouve 20 produits. Il y a un produit par double-page, avec sa description commerciale, son prix, et même des messages promotionnels ainsi que des avis clients ! Et c’est très drôle (par exemple, voici l’avis 5 étoiles laissé par le grand méchant loup concernant le café Mère-Grand : « J’ai adoré avaler Mère-Grand, euh… pardon… le café Mère-Grand ! »)

Bien sûr, le contenu décalé et les nombreuses inférences en jeu dans l’album sont complexes pour le cycle 1. Ce titre pourra être davantage exploité en élémentaire. Mais si je le présente sur mon blog, c’est parce que je pense qu’il peut aussi trouver sa place en maternelle. En effet, il permet de diversifier les supports présentés aux élèves et il permet de travailler sur les références aux contes en GS / sur les objets détournés. Chaque « produit » est un objet détourné qui s’inspire d’un conte en particulier.

L’illustratrice est partie de vrais objets usuels qu’elle a transformés en créations plastiques. Elle a ajouté des dessins et a photographié ses réalisations en volume. Son travail est magnifique, je le trouve très inspirant pour amorcer une exploitation en arts visuels avec l’invention d’autres objets détournés par les élèves.

« Offre famille pour les bols de soupe : 1 grand + 1 moyen = 1 petit offert »

« 50% de réduction sur les pommes empoisonnées
offre valable sur une pomme (car de toute façon, une seule suffit) »

Les textes d’Olivier Dupin sont très drôles. L’ensemble est très original, les contes traditionnels sont revisités de façon inédite, savoureuse et moderne.

 

Voici la liste des produits présentés et des contes auxquels ils font référence dans l’album :
– la boîte de petits pois Andersen – la princesse au petit pois
– les haricots – Jack et le haricot magique
Voire aux Contes - petits pois Andersen– le pâté – les trois petits cochons
– les yaourts – le loup et les sept chevreaux
– la galette aux pommes – Blanche-Neige et les sept nains
– les cookies – Hansel et Gretel
– la pâte à tartiner (sans huile de palme ^^) – le petit poucet
– le café – le petit chaperon rouge
– le thé – la soupe au caillou et le petit poucet
– la tisane – la belle au bois dormant
– le shampooing – Raiponce
– le gel pour cheveux – riquet à la houppe
– le costume – les habits neufs de l’empereur
– le nettoyant universel – Cendrillon (et un avis d’Aladin)
– le torchon – le vaillant petit tailleur (et un avis de Peter Pan)
– la boîte à musique – la petite sirène
– le produit anti-rat – le joueur de flûte de Hamelin
– la montre de Marraine la fée
– la boîte d’allumettes – la petite fille aux allumettes (et un avis du petit cochon maçon)
– les sabots – Pinocchio


(prix d’achat fixé par l’éditeur : 13€)
Le texte de « La Foire aux Contes » a été écrit par Olivier Dupin, les illustrations et photographies sont signées Séverine Duchesne. L’album est paru aux éditions NordSud en 2022.

Vous pouvez soutenir mes partages, qui resteront toujours gratuits, en passant par mes liens Amazon pour vos achats. Grâce aux petites commissions que je perçois, vous participez à couvrir les frais que j’engage pour mon blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.