« Être bien pour apprendre – Les sciences cognitives en pratique à la maternelle »

Cet outil a été conçu par deux conseillères pédagogiques qui s’intéressent aux apports des sciences cognitives et à la notion de bien-être à l’école. Les autrices ont une perspective humaniste de l’éducation et proposent des ressources pour développer les compétences psychosociales, émotionnelles, comportementales et cognitives de nos petits élèves en maternelle. Travailler ces domaines est au service des apprentissages. Les élèves sont amenés à mieux apprendre dans un climat de confiance et de bienveillance. Les autrices ont ouvert un site pour partager leur démarche : CAREducativ.

La méthode s’articule donc autour de trois axes :
axe cognitif – apprendre à apprendre, à raisonner, développer les fonctions cognitives (l’attention, le contrôle cognitif, la flexibilité cognitive)
axe socio-émotionnel – s’intéresser au savoir-être pour chaque élève, de façon individuelle,  en se focalisant sur la gestion des émotions et sur le bien-être dans la classe
axe comportemental – savoir vivre ensemble, communiquer avec des messages clairs, développer une ambiance coopérative au sein de la classe

La méthode est sortie en avril 2022. Je n’ai donc pas encore eu l’occasion de tester la méthode sur une année complète. Mais le peu que j’ai testé (en période 5) m’a donné envie d’écrire cet article de présentation et de mettre la démarche en pratique pour ma prochaine classe dès septembre ^^

– Que contient le coffret ?

"Être bien pour apprendre - Les sciences cognitives en pratique à la maternelle"

Le coffret contient :

– quatre albums avec des personnages référents

C’est un point qui me plaît beaucoup dans cette méthode. L’univers des sciences cognitives est mis à portée des jeunes enfants grâce à quatre personnages. Cette personnification aide les élèves à s’approprier les notions mises en avant. L’autre bonne idée que j’apprécie : l’approche multisensorielle avec la touche kinesthésique ! Chaque personnage est en effet associé à un geste (un signe LSF) pour ancrer l’intention. Les albums mettent tous en scène Atta et Lubin, deux élèves de maternelle que nos élèves ont plaisir à retrouver. Et voici les quatre héros :

focus - attention - sciences cognitives

 

FOCUS

pour parler de l’attention

Comment rester attentif ?

 

sciences cognitives - contrôle cognitif - blokus

 

BLOKUS

pour parler des distracteurs et du contrôle cognitif

Comment faire pour ne pas se laisser distraire ?

 

sciences cognitives - flexibilité cognitive - flexi

 

FLEXI

pour parler de la flexibilité cognitive

Comment faire bouger ses idées pour trouver la solution à un problème ?

 

totem

 

TOTEM

pour parler du vivre ensemble

Comment peut-on résoudre un conflit ? Comment communiquer avec un message clair (intitulé message Totem dans l’ouvrage) ?

Je vous partage les cartes référentes que j’ai faites pour retenir les signes LSF :

petit-logo-bambou Les Cartes Personnages et Signes LSF  (pdf)

– un guide de l’enseignant

le guide est clairement organisé. Chaque chapitre est introduit par un entretien avec un expert pour donner des repères théoriques.

entretien avec Catherine GueguenLe guide détaille de façon concrète des séances d’apprentissages en quatre temps (découvrir une notion / s’entraîner / construire les connaissances / mémoriser) et de nombreuses « activités à piocher » de la PS à la GS. Le guide fait référence à des ressources qu’on retrouve dans le matériel pédagogique complémentaire.

– le matériel pédagogique en bloc de feuilles détachables

Les ressources citées dans le guide sont déjà imprimées. C’est un gros avantage qui fait de cette méthode une méthode clé-en-main. Planches pédagogiques, cartes pour le neuro-quiz, cartes de relaxation, exercices de respiration, jeux…

Il n’y a plus qu’à détacher ce dont on a besoin, plastifier et découper. Voici des photos pour vous donner quelques exemples du contenu :

jeu de l'oie des émotions - sciences cognitives

sciences cognitives en maternelle - neuro-quiz

message totem

– un accès au contenu en numérique

Tout le matériel du coffret est accessible en téléchargement numérique sur un espace dédié (avec l’appli BiblioManuels). Il inclut une version qui peut être projetée en classe, pour les chanceux qui ont un TBI.

 

– Comment s’organiser et planifier les séances ?

Les autrices savent bien que les classes sont très différentes les unes des autres. La méthode répond à ce constat par sa « flexibilité ». Elle fournit de nombreuses propositions d’activités et invite vraiment à piocher ce dont on a besoin, en s’adaptant en fonction de ses élèves, de sa classe, de ses besoins et du temps qu’on veut bien y consacrer. Ce côté flexible me correspond bien. Il n’y a pas d’exemple de programmation, mais au début du guide sont proposés trois « plans d’action » à suivre : le plan « attention » pour les classes dispersées, le plan « sciences cognitives » et le plan « climat de classe apaisé » pour les classes agitées.

J’espère que cet article aura répondu à vos questionnements sur cette nouvelle méthode. « Être bien pour apprendre » est un support qui me semble important pour favoriser l’épanouissement des enfants.


(prix d’achat fixé par l’éditeur : 79€)
« Être bien pour apprendre – Les sciences cognitives en pratique à la maternelle » est un coffret
conçu par Juliette François et Isabelle Grossetête. Les illustrations sont signées Lucille Michieli.
Ce coffret a été imprimé en France et il est paru aux éditions Le Robert en 2022.

2 réflexions sur « « Être bien pour apprendre – Les sciences cognitives en pratique à la maternelle » »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.