« Encres magiques » & collines de lignes brisées

C’est un post Instagram de @vivienmater qui m’a donné l’idée de ces collines pour mes élèves.

Les élèves ont d’abord tracé des ponts au feutre sur leur feuille (format demi-raisin) pour délimiter le contour des collines. Puis ils les ont coloré en utilisant différentes nuances préparées à partir d’encre verte, d’encre bleue et d’eau.

La grande surprise pour les élèves, c’est que les encres que nous avons prises pour les collines n’étaient pas les encres habituelles comme celle utilisée pour le bleu du ciel… Nous avons utilisé des « encres magiques » !

encre magique et produit révélateur

Ces encres spéciales s’utilisent avec un produit révélateur (similaire aux effaceurs à encre bleue).

Une fois l’encre sèche, le passage du révélateur permet de modifier les couleurs : le vert devient orange foncé, le bleu devient jaune fluo. (le pack d’encres se composent de cinq couleurs, il y a aussi l’encre noire qui vire au rouge, l’encre jaune qui vire au rouge ainsi que l’encre rouge qui vire au jaune).

L’aspect translucide du produit (« maîtresse, on dirait de l’eau ! » ^^) ne permet pas aux élèves d’anticiper le résultat sur leur feuille. L’apparition des nouvelles couleurs a vraiment ce côté « magique » et enthousiasmant pour eux.

produit révélateur appliqué au coton-tige sur l'encre magique

Mes élèves ont utilisé des cotons-tiges pour réaliser des lignes brisées sur leurs collines.

encres magiques et produit révélateur

Dernière étape : les élèves ont dessiné des oiseaux dans le ciel avec des feutres noirs (fins et épais), et le contour des collines a été repassé en noir également.

lignes brisées au produit révélateur sur encre magique

En affichant les productions dans le couloir, j’ai aligné les feuilles des élèves de façon à ne pas casser la ligne d’horizon formée par les collines, pour donner une impression de frise collective. 😉

encres magiques et collines de lignes brisées

Où se procurer ces encres spéciales ? Celles de ma classe viennent de chez Pichon. C’était dans mes commandes avec le budget de la mairie. On peut aussi en trouver chez Ogeo et probablement en passant par d’autres fournisseurs.

Les encres magiques offrent un tas de possibilités de création en dessin et en graphisme !

 

Voici le post de @vivienmater que j’ai évoqué en début d’article :

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par vivienmater (@vivienmater)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.