Spirales et Arbre de Vie de Gustav Klimt

Pour une séquence sur le motif graphique de la spirale, on peut utiliser comme référent culturel « L’arbre de Vie » de Gustav Klimt. C’est la partie centrale de l’oeuvre qui est en fait une fresque murale constituée de trois panneaux (on retrouve « l’attente » symbolisée par le personnage sur la gauche et « l’accomplissement » avec le couple enlacé sur la droite). Cette fresque avait été commandée en 1904 par un banquier pour décorer la salle à manger du palais qu’il se faisait construire à Bruxelles.

Arbre de Vie de Gustav Klimt

On peut se procurer un grand poster (90x60cm, voir fiche produit Amazon) qui représente le projet d’oeuvre réalisé par l’artiste avant la réalisation de sa frise murale en mosaïques. Cela fait son petit effet la première fois qu’on l’accroche au tableau (et c’est bien pratique pour étudier les détails à profusion !).

Nous avons fait une approche descriptive de l’oeuvre. Je ne détaillerai pas ici ma séquence (spirales avec manipulations, en pâte à modeler, avec des lacets, tracés libres sur ardoises, variation des supports…) mais voici ma proposition d’exploitation finale en arts visuels à partir de l’arbre de vie pour des GS :  

arbre-de-vie-klimt-gs-1

  • étape 1 : réalisation du tronc et des branches spirales à la craie grasse (qui nécessite évidemment de s’être préalablement entraîné sur le geste pour la spirale et d’avoir étudié le référent culturel et les éléments de l’arbre). (format demi-raisin)
  • étape 2 : recouvrir le fond avec de l’encre. Plusieurs couleurs sont proposées (mais avec un choix restreint pour garder une certaine unité :-s ), les élèves recouvrent le support par zones, de façon libre.
  • étape 3 : après séchage, les élèves repassent certaines branches avec de la colle bleue au pinceau et parsèment chaque zone encollée de paillettes (en travaillant branche par branche).

arbre-de-vie-klimt-gs-3

  • étape 4 : titre au feutre fin en écriture cursive, découpage et collage des étiquettes (je n’ai pas osé demander aux élèves d’écrire directement sur leur production, préférant leur laisser la possibilité de se tromper et de recommencer 😉 ).

arbre-de-vie-klimt-gs-2

Et voilà !

oeil-egyptien-klimtNotes complémentaires pour l’analyse de l’oeuvre :
L’arbre de vie est central, il représenterait la complexité et la diversité des caractères humains. Ses ramifications se déploient sur toute la surface de la fresque. Un oiseau noir se tient sur une branche, c’est peut-être le messager de la Mort ? Certains éléments sont retrouvés dans d’autres œuvres de Klimt, comme les motifs décoratifs, les tons dorés (cycle de l’or), les formes géométriques, l’œil égyptien.

A découvrir aussi : « Le gardien de l’arbre » – un conte qui s’inspire de l’œuvre de Klimt

Concernant les spirales, vous pouvez aussi jeter un œil à
cet autre article où vous trouverez un mouton à compléter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *