« Oh ! Regarde » de Silvia Borando & Valérie Rouzeau

Cet album hivernal est très sympa !

Deux enfants regardent par la fenêtre. Il neige.

Tout l’intérêt du déroulement de l’album repose dans la succession et l’alternance des champs illustrés : une double-page montrant l’intérieur, une double-page montrant l’extérieur (qui dévoile ce que viennent de voir les enfants depuis leur fenêtre). Il y a donc un décalage intéressant pour le lecteur, qui découvre les réactions des enfants avant de pouvoir comprendre le pourquoi de leurs expressions.

Les lecteurs peuvent essayer de deviner ce qu’observent les enfants. La réponse étant donnée la double-page suivante.

Un petit oiseau. Puis trois lapins. Arrive un gros chat…

Mais qui vient donc perturber le chat ?!? Suspens !

Les illustrations de Silvia Borando sont contrastées et « parlent » bien aux élèves. Elles se suffisent à elles-mêmes. Les élèves peuvent mettre des mots sur les images et raconter eux-même l’histoire.

Je recommande cet album pour les illustrations et son intérêt en tant que support pour des activités langagières. Néanmoins, le texte de Valérie Rouzeau me dérange. Le texte est court mais comporte des formulations (poétiques ?) que je ne trouve pas appropriées pour le public de lecteurs visé (par exemple : « Ne bouge l’oiseau rouge. », des phrases sans verbe, « mais vois… voilà un ours ! »). Il me semble difficile de lire le texte tel quel aux élèves sans l’adapter un peu…

Le site de l’éditeur italien a mis en ligne différentes idées pour exploiter cet album. Une activité m’a bien plu : la production d’une nouvelle histoire par les élèves, avec en support le dessin des enfants dans trois expressions différentes. Les élèves doivent trouver et dessiner ce qui se passe à l’extérieur. On peut constituer un petit livre par élève en intercalant leurs dessins avec les dessins des deux enfants à leur fenêtre, et ajouter un petit texte en dictée à l’adulte.

 
(prix d’achat fixé par l’éditeur : 13,10€)
« Oh ! Regarde » est un album de Silvia Borando, traduit par Valérie Rouzeau.
Il est paru en 2020 aux éditions Didier Jeunesse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *