« Ours et les Choses » d’Andrée Prigent

Voici un album qui m’a tout de suite beaucoup plu graphiquement. Les magnifiques illustrations d’Andrée Prigent ont été réalisées avec le procédé de la linogravure (une technique de gravure sur des plaques de linoleum). Deux couleurs seulement ont été choisies pour l’impression, un bleu profond et un orange pêchu. L’équilibre est parfaitement trouvé entre le bleu, les petites touches d’orange, et le blanc du joli papier sélectionné. On a tout de suite envie de manipuler avec précaution cet album à la conception minutieuse, comme une « chose » précieuse dont il faut prendre soin.

Voici quelques photos prises par l’auteure pendant sa phase de création de l’album :

L’histoire est écrite avec simplicité, le texte est court, et pourtant, des concepts compliqués sont présentés sous forme indirecte et poétique. Il est en effet question de l’accumulation d’objets matériels par les individus, un sujet à débat dans notre société de consommation.

Ours trouve un jour une carriole dans laquelle amasser tout un tas de choses. Ours n’en a jamais assez, il en oublie de profiter de la Nature qui l’entoure… Bon gré mal gré, un incident et une rencontre vont amener Ours à changer radicalement de cap.

L’auteure arrive à traiter le matérialisme sans être moralisatrice, elle reste dans la simplicité et la délicatesse. Un autre message fort se dégage : l’importance de l’ancrage dans l’instant présent, avec les éléments naturels de notre environnement.


(prix d’achat fixé par l’éditeur : 13,90€)
« Ours et les choses » est un album écrit et illustré par Andrée Prigent,
paru en 2020 aux éditions Didier Jeunesse.

Le papier de l’album est composé de fibres recyclables et a été fabriqué à partir de bois en provenance de forêts gérées durablement. Les livres ont été imprimés en Vendée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *