Les embouteillages (adaptation du jeu Rush Hour en maternelle)

Ce jeu du commerce peut être adapté en maternelle pour son intérêt en repérage spatial et en résolution de problèmes.

Pour ceux qui connaissent déjà, je vous partage de suite ce que j’ai bidouillé :
le trottoir à imprimer sur papier épais (se cale sur le jeu du commerce et reste en place avec deux trois bouts de gomme fixe)
24 cartes de défis progressifs pour MS/GS à utiliser avec le jeu adapté
plateau et véhicules pour manipulation au tableau

Cartes défis - Jeu des embouteillages

Présentation du jeu des embouteillages / Rush Hour :

Le plateau de jeu est un quadrillage 6×6 sur lequel on dispose des véhicules (selon la carte défi choisie). L’objectif est de faire sortir la voiture rouge de l’embouteillage ! Les véhicules peuvent soit avancer soit reculer (pas de rotation, de changement de couloir ou de soulèvement possible).

Rush Hour - carte défi n°1 - sortir la voiture rouge de l'embouteillage

Une fois le camion jaune avancé, la voiture rouge va pouvoir se libérer !

Sur la photo ci-dessus, il s’agit de la première carte de défi de niveau débutant (il y a 40 cartes-défis en tout, le jeu est normalement prévu à partir de 8 ans). Les élèves de GS y arrivent très bien après entraînement. Mais la réussite du défi nécessite déjà l’enchaînement d’un certain nombres d’actions… L’adaptation du jeu avec le trottoir et des cartes-défis plus accessibles permet de goûter au plaisir de ce casse-têtes dès la MS, tout en travaillant le repérage spatial et les capacités de raisonnement (anticipation, déduction, recherche de procédure… résolution d’un problème) ! ^^

Ce qui est plaisant pour l’élève, c’est de pouvoir tâtonner par essais successifs et valider lui-même l’atteinte de son objectif. C’est ce que Dominique Valentin appelle une activité auto-validante (qui ne nécessite pas d’évaluation supplémentaire par l’enseignant). Elle propose cette situation avec le jeu « adapté » de Rush Hour dans son guide « Découvrir les mathématiques » aux éditions Hatier.

Avant de pouvoir laisser ce jeu en autonomie, il faut évidemment prévoir un temps pour apprendre les règles de déplacement des véhicules, s’approprier la situation et se familiariser avec le matériel. Puis le jeu peut être laissé en atelier avec une feuille de route pour valider la réussite des défis. (Dominique Valentin prévoit une double-validation par l’élève avant de pouvoir cocher la résolution d’un problème. C’est-à-dire que l’élève doit réussir à faire sortir la voiture rouge deux fois de suite avant de valider son défi.)

On peut ensuite prévoir une feuille de route avec les cartes « débutant » et « intermédiaire » du jeu original, en retirant le trottoir.


(prix d’achat conseillé : 22,9€ pour le jeu /26€ pour le guide pédagogique)

N'hésite pas à liker, commenter ou partager 😉

2 réflexions au sujet de « Les embouteillages (adaptation du jeu Rush Hour en maternelle) »

  1. ToT

    Je vois qu’on a les mêmes lectures ! J’utilise aussi ce jeu avec les trottoirs (mais les miens sont moins beaux que les tiens !). Et c’est vrai que les GS se débrouillent très bien avec cet entraînement.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *