« L’éléphant de l’ombre » de Nadine Robert & Valerio Vidali

Cet album rejoint ma bibliothèque de titres pour aborder les émotions en classe. Il permet de mettre des mots sur le chagrin et la tristesse.

C’est un grand format qui permet de profiter pleinement des magnifiques illustrations de Valerio Vidali. Les images jouent sur les contrastes entre l’ombre (dans laquelle se trouve l’éléphant maussade) et la pleine lumière qui rayonne sur le reste de la savane. 

Une ambiance particulière se dégage de l’album. La tristesse est évoquée avec beaucoup de douceur et de délicatesse, à la fois dans la sincérité tout en restant dans la sobriété. On ne découvre jamais ce qui a conduit l’éléphant dans cette détresse. Les lecteurs peuvent juste s’imaginer les raisons. Au fil des pages, ils entrent en empathie pour ce pauvre éléphant que personne n’arrive à consoler.

Le soleil décline et se couche…

Arrive une petite souris. Il y a là encore un contraste (de taille ^^), et pourtant, c’est bien cette petite souris sans prétentions qui va sortir l’éléphant de sa torpeur. Les deux personnages vont se comprendre, pleurer ensemble et se lier d’amitié. Ils repartent l’un avec l’autre sur leur chemin éclairé par la lune. ❤


(prix d’achat fixé par l’éditeur : 16€)
« L’éléphant de l’ombre » est un album écrit par Nadine Robert et
illustré par Valerio Vidali. Il est paru en 2019 au Canada puis en 2020 en France,
aux éditions Saltimbanque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *