La Ronde des Couleurs

Voilà une idée de spectacle pour des MS/GS !
En continuité avec l’exploitation de l’album de « La couleur des émotions ».


Six minutes en tout, bien rythmées, avec entrée et sortie de scène incluses !

Sur la vidéo, ils sont à peu près une moitié de classe. J’ai opté pour une répartition en deux groupes pour la ronde du départ puis le petit train (ce qui permet à tous les élèves de prendre le rôle de la locomotive). 

A un moment, il faut mimer des émotions : « Bleu pour la colère, rouge pour les bisous, rose pour les surprises, Peur, oh, la peur, le ciel… le ciel et le soleil… jaune, je saute de joie ! » C’est le passage clin d’œil au monstre barbouillé, à approfondir et développer en motricité (ce sont les élèves qui doivent trouver comment mimer les différentes émotions, on peut les prendre en photos lorsqu’ils miment, on peut les faire travailler en binômes, un élève choisit une émotion à mimer et l’autre doit deviner l’émotion choisie…).

Mimer les émotions - La ronde des couleurs

Le spectacle de la « ronde des couleurs » a été conçu par B. Onnis. (Pour le moment, elle propose également deux autres spectacles sur le thème de la mer et celui de la savane). Les supports sont en vente sur son site.

J’ai ajouté un petit effet visuel supplémentaire pendant la chorégraphie par rapport à la vidéo ci-dessus. C’est au moment : « Et comme un rossignol, je m’envole, je m’envole, je m’envole… » (à partir de 4min10). La ceinture du costume était constituée de deux rubans de satin accrochés à des anneaux de rideau. Les deux rubans étaient fixés par un nœud simple en cocarde pour former une ceinture (amovible, mais ça, c’était la surprise !). J’ai ajouté un point noir à chaque extrémité de ruban pour que l’élève puisse défaire facilement sa ceinture au moment voulu (il faut tirer sur les morceaux avec les points ! ^^). J’avais prévu deux répétitions avec la ceinture en place pour que les élèves soient à l’aise le jour J.

Les élèves ont agité leurs rubans en faisant des mouvements de bras comme des battements d’ailes. J’avais prévu un contenant pour récupérer les rubans à la fin.

Autre adaptation à laquelle j’avais pensé : vers la fin, à « J’éclabousse la couleur. Ça, c’est le secret du bonheur »,  les élèves sortent des confettis multicolores et les lancent vers le public. Je me suis ravisée en me demandant si ça ne ferait pas « trop » ?!? Mais comme je n’aimais pas le geste à faire sur les fesses pour ce moment, les élèves ont mimé debout le lancement des confettis !

Retour à l’article

4 réflexions au sujet de « La Ronde des Couleurs »

    1. Aurélie Auteur de l’article

      Merci Marie-Hélène pour ce message qui fait plaisir !
      Et merci aussi à la méthode B. Onnis de proposer ces magnifiques supports ! 😉
      Bonnes vacances à toi aussi !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *