« Quand on parle du loup… » de Véronique Caplain et Grégoire Mabire

Papa Bouc lit une histoire de loup à ses petits. Les biquets adorent ça, frissonner de peur ! Sauf qu’ils commencent à avoir vraiment la frousse… Est-ce que les loups ne sont toujours que dans les histoires ? Comme le dit Papa Bouc ?!?

« Quand on parle du loup… » est un super album sorti en 2016 aux éditions Mijade, écrit par Véronique Caplain et magnifiquement illustré par Grégoire Mabire.

Pas si évident que ça de trouver des supports qui ne véhiculent pas les clichés papa/maman habituels…

Dans cette histoire, Papa Bouc étend les lessives, il cuisine un gâteau et garde les enfants tous les mercredis. (la maman est absente, l’histoire ne nous dit pas si elle travaille ^^).

Album à exploiter en GS avec un travail sur la compréhension de l’implicite et des inférences.
Déjà parce qu’il y a deux niveaux de lecture dans l’album, avec la lecture d’une histoire de loup dans l’histoire des biquets. Et puis parce que dans cet album de loup, le loup brille par son absence. Oscar et Violette ont peur du loup qui n’est pourtant pas là.

« Quand on parle du loup… » se prête bien à la théâtralisation par les élèves avec des marottes.

Vous trouverez ici le référentiel des personnages (un lot dans chaque type d’écriture) :

Pistes d’exploitation :

– replacer six images dans l’ordre de l’histoire : avec de grandes images à manipuler / avec de petites images photocopiées pour garder une trace

reconstituer la couverture de l’album avec les éléments manquants

Couverture Quand On Parle du Loup à compléter

– La mise en couleur du dessin crayonné a été réalisée par encrage sur planche. Si cela est possible, il peut être intéressant de montrer aux élèves comment l’illustrateur a procédé.
Voici les étapes pour une planche de l’album :


(prix fixé par l’éditeur : 12€)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *