« Et si on jouait au loup ? » de Grégoire Mabire

Cet album paru en 2017 aux éditions Mijade est un titre à ne pas manquer pour casser le stéréotype du grand méchant loup dévoreur de chair fraîche et présenter une image positive du personnage-loup aux GS (toute l’histoire repose sur cette crainte de méchant loup ; la sympathie du loup n’est révélée qu’à la fin de l’album).

Un louveteau se réfugie dans la maison de Papy alors que les enfants sont partis se cacher…

Papy est en panique ! Il a très peur du grand méchant loup ! Il faut absolument retrouver au plus vite le louveteau pour le faire partir.

A la fin de l’histoire, quand Père Loup débarque, il demande poliment si son fils est là en commençant par dire : « Bonsoir, pardonnez-moi tout d’abord de vous déranger à une heure aussi tardive. » Mais ces bonnes manières ne suffisent pas à rassurer Papy qui s’évanouit d’émotion.

C’est un grand plaisir pour les enfants de feuilleter l’album en autonomie une fois l’histoire connue. Ils peuvent s’amuser à chercher Petit Loup caché dans les jolis dessins de Grégoire Mabire :

Cet album met très bien en évidence la peur irrationnelle de l’inconnu. En effet, même si le papy tremble de frayeur devant le gentil papa loup ; cela ne l’empêche pas de renvoyer chez eux sans ménagement ses deux redoutables voisins Oursor et Monsieur Loubard lorsqu’ils frappent à la porte.

Dans mes p’tits fichiers en plus, vous trouverez un référentiel des personnages de l’histoire.

Ainsi que huit images séquentielles à ordonner :

Images séquentielles de l'album "Et si on jouait au loup" de Grégoire Mabire

télécharger les fichiers pour l’album « Et si on jouait au loup » :

petit-logo-bambou Référentiel de « Et si on jouait au Loup »  (pdf)

petit-logo-bambou Images Séquentielles : Format Vignettes  (pdf) / Grand Format  (pdf)


(prix d’achat fixé par l’éditeur : 12€)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *