« Cinq dans le lit » de Marie-France Painset & l’Atelier Saje

Cinq dans le lit

Lien pour une commande Amazon

Quel magnifique livre-objet ! Le format tout-carton, les coins arrondis, le graphisme à la fois épuré et irrésistible, les adorables lapins à manipuler, la palette de couleurs douces…

Tout est réuni pour séduire les élèves…

Je suis conquise aussi ! 😉 C’est un album à compter pour les MS, avec diminution progressive d’une collection initiale de 5 lapins (album basé sur la comptine « ils étaient 5 dans le nid », à travailler en parallèle, vous pouvez retrouver mes pdf avec les oisillons à manipuler dans l’article du lien).

La conception de « Cinq dans le lit » est soignée, très bien pensée pour que l‘enfant puisse prendre conscience de la diminution de la collection par retraits successifs.

En effet, les illustrations de l’album s’animent : on attrape les oreilles du lapin prêt à tomber, celui qui est le plus au bord du lit, et par un mouvement rotatif, le voilà qui disparaît !

Ils étaient 5 dans le lit, et hop, ils ne sont plus que 4…

Puis 3…

Ils n'étaient plus que 3 dans le lit.

J’ai bien aimé la fin de l’album que je vous spoile un peu plus bas.

Dans la comptine d’origine, on trouve deux versions lorsque le petit finit tout seul dans son nid : soit le petit dit « ahhh », soit il dit « je m’ennuie ». Je ne sais pas si je suis la seule, mais ça m’a toujours gênée que les élèves puissent s’imaginer que les oisillons éjectés s’écrasent au sol. C’est d’ailleurs pour ça que dans la version que j’ai choisie, le petit dit : « Ehhh ! Vous êtes où ? Je m’ennuie ! Remontez tous dans le nid ! » Je préfère suggérer que tout le monde va bien…

Dans l’album des lapins, pas de pattes cassées en perspective ! Lorsque le petit lapin se retrouve tout seul, de grandes oreilles réapparaissent de sous la couette. Le petit dit alors : « Youpi ! Bonne nuit ! »


(prix d’achat fixé par l’éditeur : 12€)

Lien vers l’article consacré à la comptine originale, avec les cinq oisillons dans le nid

N'hésite pas à liker, commenter ou partager 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *