Le champ de coquelicots (GS)

Dès la fin du mois de mai, et jusqu’en septembre, on voit fleurir des coquelicots.

Une jolie fleur d’été sauvage, à la fois fragile et envahissante… Inspirante, non ?!?

De quoi proposer une production plastique pour marquer le passage à la saison estivale vers la fin de la période 5 avec ses GS (en trois séances). 😉

  • Séance 1 – Peinture – Préparer trois nuances de vert (de vert clair à vert moyen) – Les élèves réalisent le fond vert au rouleau en alternant les deux nuances les plus claires en bandes verticales (j’ai choisi de ne pas faire représenter de ciel bleu, l’objectif étant de se concentrer uniquement sur le contraste des pétales rouges avec le vert des herbes). Sans attendre que ça ne sèche, les élèves ont enchaîné avec les tiges au pinceau (troisième nuance de vert). Ils avaient pour consigne de varier la hauteur des tiges. Puis toujours dans la foulée, ils ont représenté les pétales rouges avec des petites éponges au bout des tiges. Et enfin, le centre noir de la fleur avec un pinceau fin.

  • Séance 2 – Dessin libre d’insectes et autres petites bêtes qui pourraient vivre dans le champ de coquelicots, sur feuilles A4. (il faut travailler préalablement sur la faune de cet écosystème, à l’aide d’albums documentaires). Découpage des éléments par l’atsem.

  • Séance 3 – Collage des éléments dessinés sur le fond et de quelques papillons avec du papier crépon pour donner un peu de relief à l’ensemble.

Et voilà des champs de coquelicots bien vivants ! Si vous accrochez les productions dans le couloir devant la classe, faites une grande frise collective en les juxtaposant. 😉

  • Prolongement – Cette production peut être une occasion de présenter aux élèves les champs de coquelicots de Monet et Van Gogh, peintres impressionnistes, et de discuter de comment ils ont fait. (Je n’ai pas eu l’occasion de le faire – peut-être une prochaine fois ? – mais on peut enchaîner cette présentation avec une autre production d’un champ de coquelicots façon impressionniste…) 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *