Ateliers autonomes de manipulation

Voici quelques exemples d’ateliers faciles à mettre en place en PS. Je prévois un peu de « temps libre » après mes ateliers. Pendant ce temps, les enfants ont plusieurs activités possibles, dont des ateliers de manipulation qui permettent d’améliorer la motricité fine et la coordination oculomotrice.  

Le matériel est en accès libre sur une étagère à nombreux compartiments. Au départ, ça peut faire peur de laisser beaucoup de matériel. Mais du moment que les règles d’utilisation et de rangement sont bien claires et que vous veillez à ce qu’elles soient respectées, ça se gère !

– Déplacer des noix avec une pince :
Mes petits adorent cette activité et ne s’en lassent pas !

atelier-pince-avec-noix

Il y a deux postes disponibles dans la classe, avec neuf alvéoles pour un support. Les élèves doivent adapter leur geste et réaliser une correspondance terme à terme.

– Visser/Dévisser des Bouchons :
Les enfants renforcent leur motricité fine. Ici, tous les bouchons sont de même taille mais de différentes couleurs, les élèves doivent donc faire attention à respecter les couleurs des anneaux plastiques.

atelier-visser-devisser-bouchons

Pour la réalisation, les goulots n’ont pas été découpés directement à leur base, de façon à ce qu’ils puissent être pris « en sandwich » entre deux plaques de bois. Une plaque a été percée au bon diamètre des goulots. Puis les deux plaques ont été fixées. Ainsi, j’ai du matériel solide qui va pouvoir me servir encore longtemps j’espère !

On peut imaginer la même activité avec des bouchons de différentes tailles (bouchons de bouteilles de lait, d’eau, de gourdes,…).

– Aimanter des éléments au tableau :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *